Congo-Brazzaville : le nouveau Premier ministre et le nouveau gouvernement congolais

Congo-Brazzaville : le nouveau Premier ministre et le nouveau gouvernement congolais

Le président congolais Denis Sassou Nguesso a annoncé dans un communiqué officiel la décision de nommer un nouveau Premier ministre, le 12 mai dernier. En effet, le ministre de l’Enseignement de l’ancien gouvernement, Anatole Collinet Makosso est tenu à constituer son nouveau gouvernement et d’entamer ses fonctions dans les plus brefs délais.

Découvrez toutes les actualités congolaises en consultant le journal de l’Afrique.

Le Congo a un nouveau Premier ministre

Selon le communiqué officiel publié par le général Florent Ntsiba, le directeur de cabinet du président Sassou Nguesso, Anatole Collinet Makosso a été nommé à la tête du nouveau gouvernement congolais remplaçant ainsi l’ancien chef de gouvernement Clément Mouamba qui a occupé ce poste depuis 2016.

Il est important de mentionner que Clément Mouamba a annoncé sa démission le 5 mai dernier suite à la cérémonie de serment du chef de l’Etat congolais Denis Sassou Nguesso, le 16 avril dernier, après avoir été réélu pour un nouveau mandat présidentiel en mars dernier.

Qui est le nouveau Premier ministre congolais ?

Né en 1965, Anatole Collinet Makosso, a commencé sa carrière politique en 1990 en occupant plusieurs postes dont directeur de cabinet ainsi que conseiller du préfet du Kouilou dans la capitale économique congolaise Pointe-Noire. Ayant une formation d’enseignant, Anatole Collinet Makosso est aussi écrivain connu au niveau des deux Congo. Il a occupé le poste de conseiller du chef de l’Etat congolais, Denis Sassou Nguesso en 1998 avant de devenir directeur de cabinet de la première dame, Antoinette Sassou Nguesso.

En 2011, Anatole Collinet Makosso fait son entrée au gouvernement en tant que ministre de la Jeunesse et l’instruction civile avant d’occuper le poste de ministre de l’Enseignement secondaire et primaire en charge de l’alphabétisation, en 2016. Il a été également directeur de campagne adjoint du président congolais durant les dernières élections présidentielles.

Selon le communiqué officiel annoncé le 12 mai dernier, le nouveau chef de gouvernement a désormais la mission de former son nouveau gouvernement dans les plus brefs délais. Le nouveau gouvernement est tenu à lutter efficacement contre la corruption, tout en faisant face aux problèmes sociaux et d’améliorer les différentes conditions d’accès à l’électricité et à l’eau. Il sera aussi tenu à mettre en œuvre plusieurs promesses de la campagne du chef de l’Etat Denis Sassou Nguesso en faveur de la jeunesse congolaise.