General

Congo-Brazzaville : le président regagne la capitale ce mercredi suite à son séjour de travail à Oyo

May 17, 2021

Le chef d’Etat congolais, Denis Sassou Nguesso compte regagner la capitale Brazzaville le mercredi le 12 mai, suite à son séjour de travail qui a eu lieu à Oyo au niveau du département de la Cuvette. Le président sera attendu par plusieurs membres du gouvernement sortant, à l’aéroport international de Maya-Maya.

Le président regagne la capitale 

Après un séjour de travail effectué dans le département de la Cuvette, à Oyo, le président congolais regagne la capitale congolaise, le 12 mai. Selon les médias locaux des deux Congo, le président sera accueilli au niveau de l’aéroport international de Maya-Maya par les différents membres du gouvernement sortant qui devront être conduits par Clément Mouamba, le Premier ministre démissionnaire.

Le président congolais qui a séjourné à Oyo, depuis le 21 avril dernier, suite à son investiture pour un nouveau mandat présidentiel, a tenu le 10 mai dernier, à rendre hommage, comme chaque année, à maman Emilienne Mouébara. Le président a assuré qu’il affectionnait Maman Emilienne, envers qui Denis Sassou Nguesso est resté attaché fermement, et ce, depuis son décès à Paris, le 10 mai 1982.

Intensifier les activités diplomatiques 

Le président n’a pas hésité de déployer une intense activité diplomatique, depuis son arrivée au bord de l’Alima. Pour ce faire, il a reçu plusieurs hauts responsables comme Abdelkerim Idriss Deby le directeur adjoint du cabinet civil du président du Conseil militaire de la transition, Gilberto Da Piedadé Verissimo, le président de la Commission de la CEEAC et Moussa Faki Mahamat, le président de la Commission de l’Union africaine. 

En effet, le chef de l’Etat a effectué des entretiens qui se sont focalisés essentiellement sur l’analyse de la situation politico-sécuritaire au Tchad. En outre, le président a rencontré Akinwumi Adesina, le président de la Banque africaine de développement, qui a affirmé le soutien de son institution au Congo-Brazzaville pour les cinq prochaines années au niveau des secteurs de la gouvernance, les transports, l’agriculture, l’énergie et les infrastructures.

Dans trois semaines, le pays aura un nouveau gouvernement ainsi qu’un nouveau Premier ministre.

Découvrez les dernières nouveautés en consultant le journal de l’Afrique.

You Might Also Like