Congo-Brazzaville : plus d’une vingtaine de jeunes volontaires s’engagent dans l’aventure

Congo-Brazzaville : plus d’une vingtaine de jeunes volontaires s’engagent dans l’aventure

Durant la cérémonie officielle de déploiement du deuxième groupe de jeunes volontaires nationaux, vingt neufs nouveaux jeunes ont pu commencer leur mission de volontariat grâce au programme du Corps jeunes volontaires mis en place par le gouvernement Congolais.

D’après le journal de l’Afrique, le ministère des Sports et de la Jeunesse, de la Formation qualifiante, de l’Éducation civique et de l’Emploi, en collaboration avec l’ambassade de France au Congo et l’association France volontaire, a pu lancer les missions de volontariat depuis le 8 juin dernier.

Des nouveaux jeunes volontaires 

Près de 29 nouveaux jeunes, constitué par 11 femmes et 18 hommes ont pu se déployer dans les différentes organisations non gouvernementales internationales et nationales qui veillent à œuvrer dans les secteurs de la justice, le développement agricole, la protection des personnes vulnérables, l’environnement, la santé, le développement local et l’éducation, au sein des différentes régions congolaises comme Pointe-Noire, Tsikapika, Nkayi, Kingoué, Nkayi, Ngo et bien sûr la capitale congolaise Brazzaville pour une durée de 7 mois.

Ce plan stratégique entre dans le cadre de l’amélioration des conditions d’insertion socioprofessionnelle et les conditions d’employabilité des jeunes qualifiés et diplômés visant à renforcer leurs connaissances en tant qu’acteur important dans la mise en place des différents programmes gouvernementaux. En outre, selon le ministre des Sports, d’Education civique et de la Jeunesse, les jeunes congolais constituent un pont afin que le pays puisse atteindre ses objectifs de développement durable.

Le représentant de France Volontaires, Mamadou Camara Ndour a assuré qu’aujourd’hui le volontariat est reconnu comme un vivier de compétence tout en participant indiscutablement à atteindre les objectifs de développement économique du pays. 

Il est important de mentionner que le volontariat qui constitue l’un des outils de développement à la base, permet d’investir dans les domaines prioritaires du développement des deux Congo.

Participer dans l’épanouissement des jeunes

La France Volontaires s’est engagée à investir dans l’épanouissement de la jeunesse en collaborant depuis 2015 avec le ministère en charge de la jeunesse dans la réalisation du projet du Corps des jeunes volontaires dans le pays.