La Tunisie mettra en place deux commissions Mixtes avec la RDC et le Congo en décembre 2021

La Tunisie mettra en place deux commissions Mixtes avec la RDC et le Congo en décembre 2021

Selon les dernières actualités africaines partagées par les différents médias internationaux, la Tunisie a affirmé l’organisation de 2 grandes Commissions Mixtes avec la République du Congo, ainsi que la République Démocratique du Congo, sous la direction de Othman Jerandi, le ministre des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l’étranger. D’après le communiqué gouvernemental partagé par l’ambassadeur tunisien auprès des deux Congo, la première Commission devrait avoir lieu à Brazzaville les 3 et 4 décembre prochains, alors que la deuxième aura lieu du 6 au 8 décembre à Kinshasa. 

Les deux Commissions Mixtes avec la RDC et le Congo

L’ambassadeur tunisien a assuré que ces deux commissions sont très attendues puisque les dernières sessions ont été mis en place depuis juin 1989 et octobre 2008, en affirmant que ce type de rencontre permettrait d’enrichir le cadre juridique qui régit les relations entre la Tunisie, le Congo et la République démocratique congolaise encourageant le développement des collaborations et de la coopération.

D’après le diplomate tunisien, les partenariats qui devront être signés avec le Congo concernent essentiellement les domaines de la culture, le sport, la jeunesse, et les affaires sociales, ainsi que l’industrie et les PME, les nouvelles technologies d’information et de la communication et les postes.

Les objectifs de ces Commissions 

Par ailleurs, l’agence congolaise de développement des PME et l’agence de promotion de l’innovation et de l’industrie tunisienne devront aussi signer un accord de partenariat. Il est important de rappeler qu’aucune visite de responsable tunisien n’a été réalisée dans la capitale congolaise depuis 2009, lors de la visite d’un secrétaire d’état au commerce extérieur.

Du côté de la République démocratique du Congo, la Tunisie a prévu la signature de plusieurs accords dans les secteurs du transport aérien et du tourisme, tout en veillant à renforcer la coopération dans le secteur de l’hydrocarbures, de la formation continue et de la formation professionnelle, ainsi que la promotion sociale.

Il y a aussi d’autres projets d’accords qui devront constituer le sujet de négociation entre les deux pays durant la Commission mixte. En effet, Othman Jerandi, le ministre des affaires étrangères, qui a pu effectuer une visite durant le mois de mars dernier à Kinshasa pour assister au forum des hommes d’affaires, a assuré qu’il est possible de signer des nouveaux accords. Pour avoir plus d’informations sur ces Commissions, vous pouvez consulter ce site web.