Le Coronavirus a affecté le tourisme à l’île sénégalaise de Gorée

Le Coronavirus a affecté le tourisme à l’île sénégalaise de Gorée

Se trouvant à seulement quelques kilomètres au large du Sénégal, l’île de Gorée suit avec inquiétude les derniers chiffres publiés de la pandémie durant cette saison estivale de 2021. Les habitants de l’île, qui ont été coupés du monde durant près de 7 mois en 2020 afin de lutter contre la propagation de la maladie virale, peinent aujourd’hui à faire revenir les touristes à l’île.

Le nombre de contaminations en hausse 

Selon le journal de l’Afrique, les taux quotidiens de contamination au Coronavirus au Sénégal repartent de nouveau à la hausse. En effet, le 18 juillet dernier, le pays dénombre plus 1 366 nouveaux cas, ce qui représente le double du nombre de cas enregistré durant toute une semaine.

Les citoyens sénégalais redoutent de nouvelles mesures restrictives surtout les 2 000 personnes qui habitent l’île de Gorée. Cette île, qui se trouve à 3 kilomètres de la capitale sénégalaise, représente un endroit de mémoire de la traite négrière, qui a été reconnu au patrimoine mondial de l’Unesco.

Les habitants de l’île de Gorée se sont retrouvés coupés du monde durant 7 mois, l’année dernière pour se protéger de la propagation de la pandémie. Toutefois, ce confinement a induit l’asphyxie de l’économie de l’île qui est totalement dépendante du tourisme. Depuis le début de la propagation de la maladie virale, les touristes étrangers sont de plus en plus moins nombreux, et ce, malgré la remise en service des chaloupes.

Les commerçants aux abois à cause des touristes qui sont peu nombreux

Avec une chaloupe à moitié vide reliant l’île de Gorée et Dakar, l’un des habitants de l’île Lamine Gueye essaie de dresser un tableau assez sombre. Le chef de cabinet du maire assure que le Coronavirus a tué le tourisme au niveau de l’île de Gorée et l’économie de l’île. Personne n’est épargné. Les quelques passagers de la chaloupe sont principalement des touristes africains ou des locaux.

Les commerçants qui sont aux abois affirment qu’ils attendent impatiemment le retour des touristes étrangers dans l’île. Plusieurs hôteliers ont dû mettre la clé sous la porte suite au manque de touristes dans l’île, et ce, depuis le début de la pandémie.

Découvrez toute l’actualité de l’île de Gorée en consultant le site web du journal.