General

Le gouvernement du Sénégal propose des solutions afin d’assurer la numérisation des salaires

July 27, 2021

Améliorer le travail des travailleurs et des conditions de vie, tout en assurant l’inclusion numérique et en garantissant la sécurité des transactions sont les principaux objectifs qu’a fixé le gouvernement sénégalais. Selon le journal de l’Afrique, tous ces avantages seraient une réalité grâce à l’introduction du e-paiement des salaires au Sénégal qui selon les experts devrait concerner progressivement tous les domaines d’activité dans le pays.

La numérisation du paiement, une priorité dans le pays 

Dans des conditions qui sont marquées par la relance économique suite à la propagation de la pandémie dans le pays, l’Agence nationale de la statistique et de la démographie du Sénégal, l’Alliance Better Than Cash et la Banque mondiale ont révélé au niveau de leur rapport, qui a été publié durant le mois d’avril, la mise en place d’une étude portant sur la numérisation du paiement des travailleurs pour le travail décent et la relance économique au Sénégal.

D’après cette étude, les coûts de la gestion des différents paiements des salaires en espèces peuvent représenter entre 7 et 2 % de la masse salariale totale.

Selon les derniers chiffres révélés durant 2018, moins de 20 % des employés ont été payés grâce à un paiement électronique. Néanmoins, d’après les conclusions émanant de cette recherche, la numérisation de plus de 50 % des salaires des employés du secteur privés permettrait la protection des travailleurs précaires et permettrait d’injecter, chaque année près de 82 millions de dollars soit l’équivalent de 45 milliards de FCFA d’après le convertisseur dollar en CFA, dans l’économie sénégalaise. 

Plusieurs preuves rigoureuses ont pu confirmer que payer les salaires par voie électronique permettra de mettre en place plus de 10 objectifs du développement durable. Selon le président de la République du Sénégal, Macky Sall, parmi ces objectifs, la croissance économique, le travail décent, mais aussi l’autonomisation des femmes sénégalaises et la réduction de la pauvreté. 

Les différentes enquêtes et recherches entreprises ont permis de poser plusieurs questions sur les différentes sources. En effet, selon l’étude, plus de 16 % des grandes sociétés interrogées ont assuré qu’ils ont dû faire face à un problème d’insécurité en liaison avec la manipulation des salaires en espèces. 

Alors que près de 58 % des entreprises qui ont pu adopter le système de numérisation ont affirmé qu’elles ont pu atteindre leurs objectifs de sécurité et de transparence, mais aussi elles assurent avoir gagné en productivité.

You Might Also Like