Ramadan 2021 : le marché du halal en plein essor

Ramadan 2021 : le marché du halal en plein essor

Surgelés, épicerie, traiteur, charcuterie, liquides, … Toutes les enseignes et marques alimentaires ont profité de la situation actuelle causée par la propagation de la pandémie. Dans ce cadre, les produits halal ont pu réussir à s’installer durablement dans les drives et les supermarchés. Il est important de mentionner qu’avec l’arrivée imminente du mois de jeûne, le mois de ramadan 2021, les produits halal devront se vendre comme des petits pains.

Les produits qui ont profité de la situation sanitaire

Tout comme le secteur des produits de grande consommation, les produits halal ont enregistré un pic historique durant l’année 2020. En effet, d’après les experts des produits de consommation alimentaire, les marques halal ont même été surperformées par rapport aux différentes marques proposant des produits conventionnelles, en enregistrant une croissance globale estimée à près de 15 %, alors que les autres marques ont enregistré juste 7.4 %. Selon les derniers chiffres révélés, le marché du halal a pu frôler les 380 millions d’euros. Par ailleurs, les segments des produits halal qui ont enregistré le plus haut pic sont essentiellement les liquides, les produits surgelés sucrés, les produits sucrés, le traiteur et les surgelés salés. Il est essentiel de mentionner que cette évolution enregistrée est due à la hausse en volume et non pas à l’inflation, comme c’est le cas des fruits et des légumes.

Il est important de rappeler que cette hausse de consommation des produits halal revient à la fermeture des cantines et des restaurants durant le premier confinement en mars 2020. 

Selon le directeur général d’Oriental Viandes, Bahri Ouzariah, durant 2020, sa société a enregistré une croissance de 30 % par rapport à l’année précédente sur les produits de snacking, de surgelé et de charcuterie. Les grandes surfaces spécialisées ont été à l’écoute de la forte demande des consommateurs en programmant plusieurs dates de livraison et en substituant certains produits par d’autres, permettant ainsi de répondre à la demande de ses clients.

Une avalanche de produits provenant de Turquie

Dès la fin du premier confinement, les différents acteurs du marché halal ont pu remarquer que leurs clientèles ont préféré rester en France plutôt que de partir en vacances dans d’autres pays. Restant dans l’hexagone, ces familles ont constitué un vecteur de croissance.

En outre, le marché halal a continué à innover en proposant en plus de leurs produits conventionnels qui sont dédiés aux jeunes qui passent très peu de temps en cuisine, d’autres produits de spécialités turques comme les loukoums, les noisettes, les fromages, figues séchées, qui seront en tête de gondole dès la date du début du mois de ramadan 2021.