General

Sénégal : le gouvernement compte construire des fermes aquacoles continentale et marines

May 17, 2021

Les autorités sénégalaises comptent construire durant cette année plusieurs fermes aquacoles continentales et marines, dont la mise en service est attendue pour les premiers mois de 2022. Selon le ministre de l’Économie maritime et des Pêches, Alioune Ndoye, ces fermes devront permettre la création de plus de 1 000 postes d’emploi au Sénégal et la production de plus de 2 500 tonnes de poissons-chats. Ce type de projet permettrait d’améliorer le taux de conversion du CFA au niveau du convertisseur CFA.

Le nouveau projet aquacole


Le ministre de l’Économie maritime et des Pêches, Alioune Ndoye a pu présider une cérémonie de signature d’une convention relative au financement à la gestion et à la conception de fermes aquacoles continentales et marines, entre les différents partenaires institutionnels du Sénégal.

Selon les experts, ce type de convention constitue un accord entre le Fonds souverain d’investissements stratégiques du Sénégal, dirigé par le président Macky Sall, le bureau opérationnel de suivi du Plan Sénégal émergent, l’agence nationale pour l’aquaculture, ainsi que l’office des lacs et des cours d’eau dans le pays.

D’après le ministre, l’objet de cet accord est de mutualiser les différentes institutions et structures signataires afin de relancer le développement d’une Aquaculture durable et industrielle dans le pays.

Selon Alioune Ndoye, les autorités sont bien conscientes du rôle stratégique et important de l’aquaculture dans la création d’emplois pour les femmes et les jeunes et dans l’approvisionnement en produits halieutiques se sont engagés dans cette activité qui est considérée comme ayant un fort potentiel de développement économique.

Le ministre s’est dit convaincu de la mise en place du projet qui constituera l’un des projets déclencheur de l’émergence de l’aquaculture commerciale au pays.

You Might Also Like